Les chaînes de référence de la conversation et les autres

Résumé : Le choix des désignateurs dans la conversation est très contraint. Il résulte de la nécessité de tenir compte des relations de familiarité effectives entre les protagonistes et l'individu et de choisir le désignateur le plus propre à l'individu pour cette communauté. Cette contrainte tend à imposer un désignateur unique par conversation, une sorte de nom propre au sens large. Il en résulte une grande pauvreté des chaînes conversationnelles qui sont réduites à l'alternance d'un désignateur et de pronoms. En somme, la conversation est régie par des maximes sur l'usage des désignateurs dont l'effet est de maintenir l'identification des communautés épistémiques concrètes, réelles, qui rassemblent les interlocuteurs. On a opposé ici à la conversation la notion de discours à interlocuteur générique (le plus souvent monologique, souvent écrit, fictionnel ou non). Par définition, ce type de discours n'est pas contraint par les relations de familiarité effectives entre locuteur récepteur et objet. Il ne relie pas un locuteur et un récepteur ancrés et définis par un ensemble spécifié de communautés épistémiques. Il s'agit d'un discours dans lequel un locuteur exprime ses connaissances, croyances et fictions pour un interlocuteur générique. Ce type de discours n'est pas contraint par l'existence de communautés épistémiques réelles associant un "nom propre" à chaque chaque triplet locuteur-récepteur-référent. Il repose sur la simulation de relations de familiarité, ce qui ouvre la possibilité de jouer des relations différentes au cours d'un seul et même discours et d'une même chaîne de référence.
Liste complète des métadonnées

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00000140
Contributeur : Francis Corblin <>
Soumis le : vendredi 6 septembre 2002 - 14:22:40
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:08
Document(s) archivé(s) le : vendredi 14 septembre 2012 - 16:41:47

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00000140, version 1

Collections

Citation

Francis Corblin. Les chaînes de référence de la conversation et les autres. 2002. 〈ijn_00000140〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

283

Téléchargements de fichiers

302