Dualité, Triadicité et Signification en mathématiques: ou Pourquoi Granger ne peut finalement pas être peircien

Résumé : Analyse des relations entre certaines conceptions mathématiques et sémantiques de Peirce et de Granger (rôle des icônes et des symboles notamment dans la déduction, illusoire dissociation du sémantique et du syntaxique, importance du registre de l'illocutoire).L'article montre pourquoi Granger ne peut pas, en définitive, être totalement peircien.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
J.Proust & E. Schwartz. La connaissance philosophique, Essais sur l'oeuvre de Gilles Gaston Granger, Presses Universitaires de France, pp.169-186, 1995
Liste complète des métadonnées

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00000223
Contributeur : Claudine Tiercelin <>
Soumis le : dimanche 20 octobre 2002 - 19:39:58
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:08

Fichiers

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00000223, version 1

Collections

Citation

Claudine Tiercelin. Dualité, Triadicité et Signification en mathématiques: ou Pourquoi Granger ne peut finalement pas être peircien. J.Proust & E. Schwartz. La connaissance philosophique, Essais sur l'oeuvre de Gilles Gaston Granger, Presses Universitaires de France, pp.169-186, 1995. 〈ijn_00000223〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

168

Téléchargements de fichiers

93