Du problème de Molyneux au problème de Bach-y-Rita

Résumé : Dans la première partie de l'article, j'esquisse l'espace de jeu philosophique dans lequel s'est inscrit au XVIIIe siècle la problème de Molyneux, en prenant pour point de référence la réponse de Berkeley. Je soutiens que ce qui est essentiel dans le problème de Molyneux n'est pas le débat entre innéisme et empirisme, mais la question de savoir si la perception spatiale est modale et corrélativement si la perception visuelle est intrinsèquement spatiale ou si la motricité joue un rôle déterminant dans la construction de représentations spatiales de type visuel. J'examine ensuite certains développements récents concernant le problème de Molyneux et tout particulièrement certains travaux de Paul Bach-y-Rita sur la substitution visuo-tactile. Ceci me permet de mettre en évidence une différence importante entre les deux problématiques, à savoir une modification radicale de la conception des rapports entre perception et sensation. L'expérience de Bach-y-Rita illustre la possibilité d'une indépendance des sensations et des perceptions visuelles. Nos perceptions visuelles n'ont pas à se fonder sur des sensations visuelles. Ce divorce des sensations et des perceptions rend caduque ainsi l'une des principales stratégies argumentatives du XVIIIème siècle: qu'il n'y ait rien de commun entre sensations visuelles et sensations tactiles n'implique pas que les idées spatiales attachées aux unes ne puissent l'être aux autres. En d'autres termes, le caractère modal des sensations n'implique nullement, par lui-même, le caractère modal des perceptions. Le débat contemporain se distingue encore du débat dix-huitièmiste par une insistance beaucoup plus nette sur le caractère actif de la perception, par opposition au caractère passif de la sensation. Ceci rend possible une redéfinition du rôle épistémique du mouvement dans la perception. J'essaye de montrer que le rôle attribué au mouvement dans la perception par Bach-y-Rita correspond à ce que Gibson appelle mouvement exploratoire et ne présuppose pas une représentation spatiale du mouvement. Insister sur le rôle du mouvement dans la perception visuelle ne revient donc pas à introduire en contrebande une spatialité déjà constituée. En revanche, l'on doit noter que l'espace purement visuel est à la fois un espace non calibré, sans distance absolue, et un espace sans garantie d'unicité. La question de savoir si la perception visuelle nous fournit une représentation objective de l'espace est donc subordonnée à la question de savoir si caractère absolu et unicité sont des ingrédients nécessaires d'une représentation objective de l'espace. Si l'on tient qu'une représentation n'est proprement spatiale que pour autant que l'espace représenté l'est comme absolu, alors une telle représentation ne peut nous être donnée par la perception seule, quelle que soit la modalité considérée, mais dépend d'un couplage perception-action. Si l'on tient que l'unicité est un ingrédient nécessaire, alors elle dépend de l'unité d'un moi sentant définie par la possibilité de l'exercice simultané de plusieurs sens et par la possibilité de produire des mouvements induisant des transformations dans les stimuli d'au moins deux modalités perceptives.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Joëlle Proust. Perception et Intermodalité, Approches actuelles du Problème de Molyneux, Paris: PUF, pp.255-293, 1997, 9
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [39 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00000242
Contributeur : Elisabeth Pacherie <>
Soumis le : lundi 28 octobre 2002 - 16:53:41
Dernière modification le : samedi 21 avril 2018 - 16:26:01
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 20:17:48

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00000242, version 1

Collections

Citation

Elisabeth Pacherie. Du problème de Molyneux au problème de Bach-y-Rita. Joëlle Proust. Perception et Intermodalité, Approches actuelles du Problème de Molyneux, Paris: PUF, pp.255-293, 1997, 9. 〈ijn_00000242〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

365

Téléchargements de fichiers

362