The Ontology of Perception: Bipolarity and Content

Résumé : Je critique dans cet article la notion de "contenu perceptif" et en particulier la tendance aujourd'hui répandue à assimiler l'intentionnalité de la perception à celle de la pensée conceptuelle. Je prétends que si le jugement est bipolaire, c'est-à-dire capable d'être vrai et capable d'être faux, la perception ne l'est pas: une perception véridique est essentiellement véridique. Selon moi, cette conclusion est incompatible avec l'attribution à l'expérience d'un contenu qui détermine ses conditions de satisfaction (que le contenu en question soit considéré comme conceptuel ou non). Il faut revoir de fond en comble notre conception des relations rationnelles entre l'expérience et le jugement, en rejetant la thèse de la priorité selon laquelle l'épistémologie est première par rapport à l'ontologie.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [23 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00000277
Contributeur : Jérôme Dokic <>
Soumis le : lundi 4 novembre 2002 - 17:17:26
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:08
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 20:20:31

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00000277, version 1

Collections

Citation

Jérôme Dokic. The Ontology of Perception: Bipolarity and Content. Erkenntnis, Springer Verlag, 1998, 48 (2/3). 〈ijn_00000277〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

214

Téléchargements de fichiers

529