Qu'est-ce que la pragmatique peut apporter à l'étude de l'évolution du langage ?

Résumé : L?esprit humain se caractérise par deux capacités cognitives sans véritable équivalent dans d?autres espèces terrestres : le langage et la psychologie naïve. Nous suggérons que c?est grâce à l?interaction de ces deux capacités que la communication humaine a pu se développer et acquérir une puissance incomparable. Dans une perspective pragmatique, il est clair en effet que la faculté de langage et les langues humaines, avec leur richesse et leur imperfections, ne sont adaptatives que dans une espèce déjà capable de psychologie naïve et de communication inférentielle. L?évolution relativement rapide des langues elles-mêmes et leur manque d?homogénéité à l?intérieur même d?une communauté linguistique ? ces deux traits étant associés ? ne s?expliquent bien, eux aussi, que si la fonction du langage dans la communication est de fournir des indices sur le sens voulu et non de l?encoder.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [24 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00000430
Contributeur : Dan Sperber <>
Soumis le : mercredi 19 novembre 2003 - 18:14:04
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:08
Document(s) archivé(s) le : samedi 3 avril 2010 - 20:29:59

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00000430, version 1

Collections

Citation

Gloria Origgi, Dan Sperber. Qu'est-ce que la pragmatique peut apporter à l'étude de l'évolution du langage ?. Jean-Marie Hombert. L'origine de l'homme, du langage et des langues, 2003. 〈ijn_00000430〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

342

Téléchargements de fichiers

1122