Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Un cas d'identification démonstrative sans localisation spatiale

Résumé : La théorie de Gareth Evans sur l'identification démonstrative ou perceptive dans The Varieties of reference pose qu'une identification démonstrative nécessite que le sujet localise l'objet de sa pensée. Comme ce « réquisit de localisation » n'est pas satisfait quand l'information venant de l'objet est télévisé, Evans conclut qu'une pensée portant sur un objet vu à la télévision ne peut contenir un mode de présentation démonstratif ou perceptif de cet objet. Je me propose ici de discuter de façon critique l'argument d'Evans. A la suite de Jonathan LOWE, je commence par identifier une propriété, la réactivité continue, commune aux cas de vision sans médiation et aux cas de vision impliquant dans certaines conditions particulières un médium du type d'un écran de télévision. Dans certaines conditions particulières de médiation : « le direct », la relation causale entre sujet et objet étant continûment réactive, il paraît possible de concevoir cette relation comme une relation visuelle à l'objet filmé, non simplement comme une relation à l'image filmée de cet objet. Ensuite je suggère le remplacement du réquisit évansien de localisation pour l'identification démonstrative par un réquisit- la réactivité iconique continue- portant sur le type de relation causale devant exister entre un sujet et un objet pour qu'une identification démonstrative soit possible. Cette nouvelle conception de l'identification démonstrative ou perceptive devrait nous amener à inclure les pensées dans lesquelles figurent des objets vus à la télévision en « direct » dans la catégorie des pensées démonstratives. J'envisage enfin comment résister à une objection classique faite à l'encontre de cette thèse.
Complete list of metadatas

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00000497
Contributor : Jérôme Pelletier <>
Submitted on : Monday, May 3, 2004 - 6:22:00 PM
Last modification on : Tuesday, September 22, 2020 - 3:59:33 AM
Long-term archiving on: : Saturday, April 3, 2010 - 8:37:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : ijn_00000497, version 1

Collections

Citation

Jérôme Pelletier. Un cas d'identification démonstrative sans localisation spatiale. Cahiers de philosophie analytique, Département de philosophie de l'université de Genève, 1997, pp.91-106. ⟨ijn_00000497⟩

Share

Metrics

Record views

371

Files downloads

299