Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Philosophes du langage et autonymie: Une déjà longue histoire

Résumé : Nous montrons la richesse de la réflexion sur l'autonymie en philosophie du langage et mettons cette réflexion en parallèle avec l'évolution de la discipline au cours des cent-vingt dernières années. Les philosophes-logiciens de la fin du 19è et première moitié du 20è siècle (citons Frege, Tarski et Carnap) aspiraient à construire, à l'usage de la science, des langages formels dépourvus des défauts des langues ordinaires. Mais le projet logiciste s'est révélé irréalisable et les préoccupations se sont déplacées des systèmes formels vers les langues naturelles et la faculté de langage. Dans le même temps, s'est substituée à un discours plutôt prescriptif une entreprise de description et d'analyse proprement linguistique, centrée principalement sur les phénomènes qui mettent en jeu la signification. Les théories avancées pour caractériser l'autonymie reflètent cette transformation de la discipline : on est passé de propositions (l'autonyme comme nom ou comme description définie) qui convenaient aux langages formels à des théories qui épousent mieux la diversité des manifestations réelles de l'autonymie. Ces théories permettent entre autres de rendre compte, avec une réussite variable, des cas nombreux où un fragment de discours semble être à la fois en emploi autonyme et en emploi ordinaire (cf. Ton « amoureux » est arrivé). Ces énoncés hybrides sont importants parce qu'ils touchent à des questions centrales en philosophie du langage, notamment le problème de la frontière entre sémantique et pragmatique.
Complete list of metadatas

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00000600
Contributor : Philippe de Brabanter <>
Submitted on : Monday, April 4, 2005 - 12:56:17 AM
Last modification on : Tuesday, September 22, 2020 - 3:58:24 AM
Long-term archiving on: : Saturday, April 3, 2010 - 8:44:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : ijn_00000600, version 1

Collections

Citation

Philippe de Brabanter. Philosophes du langage et autonymie: Une déjà longue histoire. Histoire Epistémologie Langage, SHESL/EDP Sciences, 2005, 27 (1), pp.1-30. ⟨ijn_00000600⟩

Share

Metrics

Record views

296

Files downloads

972