Les usages déférentiels

Résumé : L'objectif de notre article est de clarifier les rapports existant entre plusieurs phénomènes qui possèdent chacun certaines caractéristiques de ce qui est appelé la « déférence ». Nous proposerons une distinction entre la déférence linguistique, qui concerne l'utilisation du langage et le sens des mots que nous employons, et la déférence épistémique, qui concerne les raisons justificatives de nos énoncés. Dans notre étude de la déférence linguistique, nous allons distinguer deux sous-catégories : (i) la déférence par défaut, une propriété que l'on retrouve de façon générale dans l'usage du langage, et qui consiste dans le fait que les conditions de vérité de nos énoncés sont déterminées en fonction d'un paramètre de langue fourni par le contexte, et (ii) la déférence délibérée, une propriété de certains actes de langage, qui se caractérise par l'intention qu'a le locuteur d'utiliser une expression de la façon dont elle est employée dans un dialecte ou idiolecte particulier. La déférence épistémique, que nous opposerons à la déférence linguistique, présuppose, tout comme la déférence délibérée, que le locuteur ait l'intention de déférer, mais cette fois-ci, ce qui est en question n'est pas le sens des expressions employées, mais plutôt la question de savoir ce qui justifie le locuteur à faire l'affirmation qu'il fait. Enfin, nous parlerons également du phénomène de la maîtrise imparfaite, souvent associé à la déférence. Nous montrerons que ce phénomène est indépendant aussi bien de la déférence linguistique que de la déférence épistémique. Si notre analyse est correcte, plusieurs débats récents concernant la déférence seraient dus au fait que ces distinctions sont passées inaperçues.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Alban Bouvier et Bernard Conein. L'épistémologie sociale. Une théorie sociale de la connaissance, Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, collection Raisons pratiques 17, pp.139-162, 2007
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00274756
Contributeur : Philippe De Brabanter <>
Soumis le : lundi 21 avril 2008 - 14:40:10
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:08
Document(s) archivé(s) le : jeudi 20 mai 2010 - 20:59:45

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00274756, version 1

Collections

Citation

Philippe De Brabanter, David Nicolas, Isidora Stojanovic, Neftali Villanueva. Les usages déférentiels. Alban Bouvier et Bernard Conein. L'épistémologie sociale. Une théorie sociale de la connaissance, Editions de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, collection Raisons pratiques 17, pp.139-162, 2007. 〈ijn_00274756〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

287

Téléchargements de fichiers

331