Pensées "de re" sans "res"

Résumé : « Quasi-comprendre » des usages de termes singuliers vides pour faire référence en faire-semblant à des objets suppose, pour Evans, d'avoir des pensées en faire semblant sur des objets, dont Evans dit qu'on ne peut y faire référence qu'en s'engageant soi-même dans le jeu de faire-semblant concerné. Cet article est une présentation critique de la thèse d'Evans.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de philosophie de l'université de Caen, Presses universitaires de Caen, 2003, pp.65-84
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [24 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00355805
Contributeur : Jérôme Pelletier <>
Soumis le : samedi 24 janvier 2009 - 12:37:45
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:08
Document(s) archivé(s) le : mardi 8 juin 2010 - 21:16:09

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00355805, version 1

Collections

Citation

Jérôme Pelletier. Pensées "de re" sans "res". Cahiers de philosophie de l'université de Caen, Presses universitaires de Caen, 2003, pp.65-84. 〈ijn_00355805〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

206

Téléchargements de fichiers

177