Les formes de reprise dans le discours. Anaphores et chaînes de référence

Résumé : LES CHAÎNES DE REFERENCE DANS LE DISCOURS Table des matières Introduction: Anaphores et chaînes référentielles 1. La notion d'anaphore: approches descriptives 1.1. Fondements de l'approche descriptive 1.2. Limites de l'approche descriptive 1.3. Bilan de l'approche descriptive 2- Approche fonctionnelle de la notion d'anaphore 2.1. Fondements de l'approche fonctionnelle 2.2. Apports et limites de l'approche fonctionnelle 3- Pour une approche linguistique de la notion d'anaphore 3.1. L'anaphore dans les chaînes de référence 3.2. Anaphore et identité de référence 3.3. Anaphore, co-référence et antécédence 3.4. Diversité des relations anaphoriques 3.5. Un programme de recherche 1ère partie. LANGUE: anaphore et anaphoriques CHAPITRE 1: Défini et démonstratif: les paradoxes de la reprise immédiate 1. Valeur de contraste des anaphores définies et démonstratives. 1.1 Quelques manifestations des valeurs de contraste 1.2 Le statut de la mise en contraste : classification et identification 2. Valeurs de contraste et distributions du défini et du démonstratif 2.1 Les paradoxes de la reprise immédiate 2.2 Quelques analyses des faits. 2.3 Quelques exemples réels 3. Essai d'analyse des faits en termes de contraste. 3.1 Exemples de type (a): 3.2 Exemples de type (b) 3.3 Essai de conclusion. 4. Distribution du défini et du démonstratif dans les chaînes longues. 4.1 Introducteur de chaînes. 4.2 Nouveau N pour le discours : 4.3 Comparaison d'un N à d'autre N : 5. Conclusion 6. Examen de commentaires critiques. 6.1. Sur la présentation de F. Corblin (1983). 6.2. Sur les arguments empiriques. 6. 3- La théorie de Georges Kleiber. CHAPITRE 2: Ceci et cela commes formes à contenu indistinct 1. Démonstratifs et pronoms dans la Logique de Port Royal 1.1. L'analyse de ceci 1.2. La catégorie des pronoms 2. Principes et analyses 2.1. Formes indistinctes Vs Formes non-saturées 2.2. Cela Vs ceci CHAPITRE 3: Sujet impersonnel et sujet indistinct: il et ça. 1- Propriétés distinctives du sujet impersonnel. 2- Ca comme référence indistincte. 3- Les phénomènes météorologiques. 4- les phénomènes d'ambiance 5- Les arguments en séquence. 5-1. La complétive et l'infinitif sont-ils des arguments en séquence? 5-2. L'hypothèse d'une double analyse des dislocations. CHAPITRE 4: L'anaphore nominale 1. Anaphores et reprises 2. L'anaphore nominale 2.1 L'anaphore nominale: propriétés constitutives: 2.2 le paradigme des anaphoriques nominaux. 2.3 Anaphore nominale et interprétations partitives. 2.3.1. Dualité de structure? 2.3.2. en et les partitifs à tête anaphorique CHAPITRE 5: Pronoms et groupes nominaux sans nom 1. Les thèses réductionnistes. 1.1. Les arguments empiriques 1.2. Arguments théoriques. 2. Les DSN du français. 3. Vrais pronoms et Déterminants sans Nom 3.1. Instanciation des compléments du Nom 3.1. Tête nominale non-instanciée 3.3. Déterminant. 4. Saturation anaphorique 4.1 Disjonction des sources 4.2. Celui-ci et les référents animés humains 4.3. GN simples, GN partitifs et antécédents dispersés 4.4 Interface grammaire/saturation anaphorique 5. La représentation catégorielle des GN 5.1 Raffinement des thèses réductionnistes 5.2 Tous les GN sont-ils des projections de N? 2ème partie. Discours: Chaînes de référence, désignation, nomination CHAPITRE 6: Chaînes anaphoriques et chaînes de référence 1. Chaînes de référence et chaînes anaphoriques dans Chastain (1975) 1. Repérage 2. Critères de distinction 2.1 La position des termes dans les chaînes 2.2. Liens entre contextes et liens internes à un contexte 2. Les bases linguistiques de la formation des chaînes 2.1 Chaînes liées, chaînes libres. 2.2. Connexion au moyen de pronoms libres 2.3 Groupes nominaux démonstratifs 2.4 GN définis 2.5. Descriptions et co-référence 3. Autres constituants de chaînes 3.1. Indéfinis 3.2. Noms propres 3.3 Pronoms de première et seconde personne CHAPITRE 7: Les chaînes de référence naturelles 1. Les constituants de chaîne 1.1. Problèmes généraux 1.2. Anaphore et co-référence 1.3. Diversité des anaphores 2 .L'assignation des antécédents 2.1. Conformité 2.2. Sélection 3. Saisie et ressaisie des objets du discours 3. 1. La plasticité des objets textuels naturels 3.2 . Postulats sur la variation formelle. CHAPITRE 8: Les désignateurs dans les romans 1 Le système linguistique des désignateurs 1.1. Désignateurs rigides et autres désignateurs 1.2. Les pronoms: démonstratifs et personnels 1.3. Les groupes nominaux: définis et démonstratifs 2. L'utilisation des désignateurs dans les romans 2.1. Les désignateurs contingents dans Thérèse Raquin 2.2. Flaubert et la désignation rigide CHAPITRE 9: Références et cohérence: le cas de Un drame bien parisien 1- Les données du problème d'interprétation. 2- L'interprétation du discours: éléments de théorie. 2.1. La nouveauté par défaut des indéfinis. 2.2. Consistance et cohérence. 3. Deux lectures de Un drame. 3.1 L'interprétation non littérale. 3.2 Le discours impossible donc métatextuel. 4. Une interprétation consistante et cohérente de un drame. 5. Les limites du lecteur et l'organisation de l'information. 6. Effets de miroir et réception esthétique du texte. Appendice: Un drame bien parisien
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Presses Universitaires de Rennes, 1995
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [162 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://jeannicod.ccsd.cnrs.fr/ijn_00550962
Contributeur : Francis Corblin <>
Soumis le : samedi 1 janvier 2011 - 07:17:06
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:08
Document(s) archivé(s) le : samedi 2 avril 2011 - 02:32:49

Identifiants

  • HAL Id : ijn_00550962, version 1

Collections

Citation

Francis Corblin. Les formes de reprise dans le discours. Anaphores et chaînes de référence. Presses Universitaires de Rennes, 1995. 〈ijn_00550962〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

3163

Téléchargements de fichiers

17402